Ecriture et jeux de rôle

Sheratan
ordre de l'hiver
Messages : 238
Inscription : 09 Fév 2005, 04:41

Messagepar Sheratan » 21 Avr 2005, 20:25

Sauvez un blog! Mangez un adolescent!


Sheratan
ordre de l'hiver
Messages : 238
Inscription : 09 Fév 2005, 04:41

Messagepar Sheratan » 23 Avr 2005, 12:49

Sauvez un blog! Mangez un adolescent!




Eonath
Ensorceleuse
Messages : 191
Inscription : 14 Mars 2005, 15:18
Localisation : Entre.
Contact :

Messagepar Eonath » 23 Avr 2005, 15:26


" Je n'ai pas besoin de trembler pour penser, je pense pour trembler."
Will Self - Dorian

Sheratan
ordre de l'hiver
Messages : 238
Inscription : 09 Fév 2005, 04:41

Messagepar Sheratan » 23 Avr 2005, 20:22

Sauvez un blog! Mangez un adolescent!




Avatar de l’utilisateur
Ertaï
traitre à la couronne
Messages : 183
Inscription : 06 Fév 2005, 23:10
Contact :

Messagepar Ertaï » 24 Avr 2005, 02:58

Presqu'écrivain au style :cool:

Avatar de l’utilisateur
Paradis
Messages : 107
Inscription : 23 Mai 2008, 16:57
Livre préféré chez Mille Saisons : Au-delà de l'Oraison
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy, Fantastique et SF

Messagepar Paradis » 29 Mai 2008, 23:08

Un sujet sympa que je remonte en haut de la liste :

J'ai commencé le jeu de rôle à 7-8 ans... :wink:

Avec Hero-Quest. Quelqu'un connait-il ce jeu ? C'est un des premiers jeux de rôles, super simple à mettre en place avec des règles tout aussi simples. Vous pouvez vite créer vos propres quêtes grâce à une simple photocopie. Vous pouvez écrire deux trois phrases sur votre personnage; lui donner un nom; etc. Il y a le nain, le barbare, l'elfe et l'enchanteur (j'adorais ce dernier personnage nul au combat au corps à corps, mais fort en magie). Ce qui est génial, c'est que vous n'êtes pas obligé de faire équipe avec les autres.

Vous avez un scénario de départ et quelques extensions (introuvables aujourd'hui; j'en ai qu'une seule, les Sorciers de Morcar; en revanche, j'ai quand même trouvé une version anglaise du jeu de base avec une quête immense ! j'ai ainsi double figurines, double plateau.).

J'ai joué aussi avec Dongeons/Dragon, j'ai les deux extensions. ce qui est bien, c'est que vous pouvez ensuite vous servir des plateau et des figurines pour créer votre propre jeu de rôle. :lol:
Bon, le plus difficile ensuite, c'est de réunir des joueurs... Parce que jouer à deux à ce genre de jeu, ce n'est pas super. (Surtout à Héros Quest !)

Pour développer son imagination, ce n'est pas mal ! mais ça ne fait pas tout... C'est tout de même plus simple de créer un jeu de rôle que d'écrire un roman... :-?
http://lamnovaparadis.spaces.live.com/
Vous y trouverez quelques uns de mes écrits, quelques réflexions sur la Fantaisy et des liens...

Avatar de l’utilisateur
Oph
Ninja !
Messages : 884
Inscription : 27 Déc 2007, 11:47
Localisation : Dans le tiroir à ninjas
Contact :

Messagepar Oph » 29 Mai 2008, 23:30


Avatar de l’utilisateur
Paradis
Messages : 107
Inscription : 23 Mai 2008, 16:57
Livre préféré chez Mille Saisons : Au-delà de l'Oraison
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy, Fantastique et SF

Messagepar Paradis » 29 Mai 2008, 23:38

http://lamnovaparadis.spaces.live.com/

Vous y trouverez quelques uns de mes écrits, quelques réflexions sur la Fantaisy et des liens...

Avatar de l’utilisateur
Oph
Ninja !
Messages : 884
Inscription : 27 Déc 2007, 11:47
Localisation : Dans le tiroir à ninjas
Contact :

Messagepar Oph » 29 Mai 2008, 23:46


Avatar de l’utilisateur
ereneril
Calembourbeur
Messages : 710
Inscription : 24 Oct 2005, 15:04
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Ambassade lilloise du Dentikistan
Contact :

Messagepar ereneril » 29 Mai 2008, 23:58

Les dés ont fini de rouler...

Avatar de l’utilisateur
Xss
Profananarteur
Messages : 1757
Inscription : 24 Jan 2005, 17:31

Messagepar Xss » 30 Mai 2008, 00:22


Avatar de l’utilisateur
Lyssandre
Miss Tartiflette
Messages : 773
Inscription : 10 Nov 2006, 20:49
Livre préféré chez Mille Saisons : Le Sablier de Mû
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy
Localisation : Dans les bras de Max
Contact :

Messagepar Lyssandre » 30 Mai 2008, 00:24

"La chance s'engouffra concrètement dans sa vie et l'enveloppa d'un halo d'optimisme abyssal." JP Bâchet
Ah ! l'optimisme abyssal...

Avatar de l’utilisateur
Lia Vilorë
Messages : 11
Inscription : 17 Mai 2008, 23:29
Localisation : Bordeaux
Contact :

Messagepar Lia Vilorë » 01 Juin 2008, 22:49

Pour gérer un jdr par forum et avoir animé une ou deux journées de jdr, je dois dire que créer un scénar est compliqué (faut pas croire, c'est un boulot de monstre) je crois même que c'est plus complexe qu'un roman d'un certain point de vue puisqu'il faut contenter les attentes des joueurs. Plusieurs personnalités, caractères, goûts à combler. C'est une autre dimension de lectorat où on écrit l'histoire tous ensemble tout en la découvrant. Et ça c'est dur ! Il faut que ça les pousse à s'y mettre, à participer, à s'investir à fond dans leur personnage et pour ça il faut un savant mélange. Faut pas que ce soit trop simple, pas trop compliqué non plus, faut laisser passer certaines choses et resserrer le boulon pour d'autres. Pas facile d'être MJ, surtout quand on est un peu sénile comme moi. Mais c'est vraiment satisfaisant quand un joueur nous dit "ouaaaaah je veux poster ! Je suis à fond dedans !!"
Par contre quand un autre nous emmerde un certain temps avec un usage abusif de points de suspension dans ses mp, et décide finalement de quitter le jeu parce qu'il trouve le scénar trop tarabiscoté, ON DEPRIME ! :lol:

Perso j'ai jamais trop fait de jdr sur table, j'ai commencé à m'intéresser au jdr avec les romans des Royaumes Oubliés... Mon premier jeu était un jdr par mail nommé Ishel, puis d'autres jeu, un par tchat irc, un par réseau à NWN 1 et 2, puis beaucoup par forum. C'est la plateforme la plus malléable et adaptée pour un jdr en différé par internet.
"Faudrait vraiment qu’une quille me tombe dessus parce que je serais trop occupée à me battre pour réfléchir. "

Avatar de l’utilisateur
enger
Petit troll
Messages : 264
Inscription : 11 Avr 2007, 19:44
Localisation : De derrière sa masse ou objet assimilé.
Contact :

Messagepar enger » 02 Juin 2008, 09:25

J'aimerais jouer à un de tes jdr sur forum. Ca doit être exellent.
De la folie jaillit la lumière et le rêve.

Avatar de l’utilisateur
Lia Vilorë
Messages : 11
Inscription : 17 Mai 2008, 23:29
Localisation : Bordeaux
Contact :

Messagepar Lia Vilorë » 02 Juin 2008, 11:02

"Faudrait vraiment qu’une quille me tombe dessus parce que je serais trop occupée à me battre pour réfléchir. "

Avatar de l’utilisateur
Napalm Dave
Lézard explosif
Messages : 1078
Inscription : 11 Nov 2006, 23:10
Livre préféré chez Mille Saisons : Les Perles d'Allaya
Localisation : Tours city
Contact :

Messagepar Napalm Dave » 02 Juin 2008, 18:05

Morte couille! Un sujet écriture et jeu de rôle que je n'ai pas encore vu, normal, j'en ai cherché un semblable dans "dissection de l'écrivain".

Je suis rôliste jusqu'au bout des ongles et ce depuis la découverte d'Heroquest de casus belli vers 1993. Mais tout mon amour va à warhammer et son univers sombre, gothique, et pourtant si proche de l'ambiance de l'Allemagne médiévale avec ses forêts impénétrables et ses chasses aux sorcières. J'aime tout particulièrement le décorum fouillé et cohérent de ce jeu finalement assez humain dans son échelle, sans délires super héroïques. De plus c'est un des rares modules fantasy a proposer autant de réflexion dans les scénarios et des ambiances alliant violence baroque, humour noir, et bonnes batailles.

Personnellement, même si je n'inviterait pas à raconter ses parties de Jdr en littérature, je vais énoncer ce que la pratique des jeux de rôle m'a apporté en tant qu'écrivain:

Imagination: je me suis retrouvé comme débutant à masteriser à des plus âgés puis à des amis rôlistes depuis plus longtemps que moi, qui connaissaient les scénarios du commerce par cœur. Autant dire que j'ai du très vite apprendre à réutiliser au mieux mes concepts et mes rêveries pour mettre au point des intrigues originales, en puisant à fond aussi dans des inspirations littéraires et historiques.

Cohérence scénaristique: Mettre au point des aventures et des campagnes oblige aussi rapidement à penser chaque évènement, chaque incidence de la magie chaque élément perturbateur de l'équilibre d'un univers imaginaire pour ne pas que l'aventure soit incohérente: un scénario qui ne tient pas debout ne donne pas envie aux joueurs de rejouer avec vous une prochaine fois. A propos, les jeux de rôle amènent à s'interroger sur la chronologie, les équipements et autres détails bassement matériels mais si indispensables à un scénario qui tient debout.

personnages fouillés: le jeu de rôle invite à revisiter les archétypes, dépasser les stéréotypes, offrir des concepts de personnages propres à surprendre un public (les joueurs, puis les lecteurs donc).

Planification et méthode: Rien ne doit être laissé au hasard lorsque l'on invente une partie, la chronologie des évènements doit être pensée, les aides de jeux efficaces. mine de rien, ça enrichit les méthodes de préparation d'un écrit.

Ambiance: Tout simplement! Une bonne partie de jeu de rôle ne part pas forcément sur une intrigue super originale mais se démarque par son ambiance et le plaisir que les joueurs y ont pris. Pour un lectorat, c'est un peu pareil: il faut savoir utiliser les bons mots et les bons détails d'ambiance pour faire ressortir la bonne vieille magie d'un univers fantasy et pas offrir un décor de carton pâte sans saveur: nul besoin d'une histoire ultra tortueuse ou désespérée si votre lecteur frissons en songeant à ce qui va surgir au détour d'un couloir humide et sombre d'une ruine abandonnée depuis des siècles!

Attention toutefois, un écrit se doit d'être encore plus fouillé et réfléchi qu'un scénario de jeu de rôle dans le sens où celui-ci peut se permettre quelques ficelles un peu plus grosses et quelques "deus ex machina" que ne peut se permettre un écrit.

Avatar de l’utilisateur
Zordar
Tonton à mana
Messages : 137
Inscription : 21 Fév 2006, 22:48
Localisation : Aquilonia
Contact :

Messagepar Zordar » 02 Juin 2008, 23:32

A moi Sadantagueul !


Avatar de l’utilisateur
Selsynn
ordre de l'automne
Messages : 139
Inscription : 20 Juil 2009, 15:04
Livre préféré chez Mille Saisons : La Fortune de l'Orbiviate
Genre de livres que vous lisez le plus souvent ? : Fantasy, Fantastique et SF
Contact :

Re: Ecriture et jeux de rôle

Messagepar Selsynn » 11 Août 2009, 13:43

Et bien pour ma part, je serais nulle mais alors nulle en écriture si je n'avais pas déjà quatre ans de Role Play sur forum dans les pattes.
Déjà que là, y'a des progrès à faire...

Vive les forum de JdR !

J'y étais venu par un jeu de gestion, que j'aimais beaucoup, et on pouvait incarner nos personnages (rois / reines de son royaume) en interaction (ou non) avec d'autres personnages.alors au début je me contentais de post de trois lignes une réponse une action minuscule et puis une question, je peux maintenant raconter une bonne partie de ses pensées. je trouve que l'on se met plus facilement dans la peau d'un personnage qui n'est pas comme nous.

L'écriture du point de vue du héros est facilité. Attention, tous les textes ne sont pas pour autant écris à la première personne... et puis d'avoir des interactions par forum permet de renouveler un peu son imaginaire.
Si l'on reste tout seul à écrire dans son coin, je crois qu'on peut passer à coté de beaucoup d'aspect de ses propres thèmes.
Car les autres thèmes, ceux qui ne nous touchent pas, on peut les trouver dans la littérature, mais sur ceux qui nous touchent on apprends beaucoup plus à être repousser dans nos retranchements qu'à écrire cinquante fois la même histoire du même point de vue.

Je sais pas si je suis bien claire, là.

Et sinon, pour le Jeu de Role sur table, il est nécessaire d'avoir un Mj sachant faire du théâtre...
Et pour ma part, mes JdR se font presque tous en impro totale et sur la vingtaine de 'soirées' où j'ai été MJ je ne considère qu'une qui valait le coup, où je pense les persos se sont bien amusés et moi aussi.
C'était la seule où j'avais fait un peu de recherche pour donner un accent un peu théâtralisé. J'ai tenté de le refaire mais j'ai trop souvent peur du ridicule !
Selsynn...
Rêveuse à temps plein !

Avatar de l’utilisateur
Opalescence
Messages : 11
Inscription : 05 Juil 2009, 08:25

Re: Ecriture et jeux de rôle

Messagepar Opalescence » 15 Août 2009, 08:19

J'ai déjà fais du jeu de role sur table (vampire dark age, mascarade, INS...) mais actuellement j'en pratique surtout dans un mode moindre JDR.

Je m'explique: je suis sur un forum où j'incarne 7 personnages totalement différents, vampires ou humains. C'est l'écriture qui mène nos sujets avant tout, et avec les personnages des autres joueurs, on crée une vie pour chacun de nos personnage...Comme dans le jeu de rôle, sauf que les règles ne sont pas jouées avec des dés.

En bref, c'est un forum RPG.

Ce que j'ai aimé avec ce forum c'est que cela m'a permis de développer ma plume, alors même que je n'écrivais plus rien de personnel...Et puis, ça répond à mon désir insatiable de personnalités multiples (si si^^) ce qui me donne au final un équilibre.

Avatar de l’utilisateur
Uylenspiegel
Le rang qui fait des jaloux
Messages : 153
Inscription : 05 Avr 2008, 17:35
Localisation : Terre thioise irrédente

Re: Ecriture et jeux de rôle

Messagepar Uylenspiegel » 23 Août 2009, 16:43

Il y a plus de mystères dans le ciel et sur la terre, Horatio, que n'en rêve toute ta philosophie.


Revenir vers « Un peu de culture... »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités